Accueil Qui suis-je ? Alchimie En pratique Contact

L'être que je suis:

 "...et tandis que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même…"                           Art- site Arcturius

Dernière enfant d'une grande fratrie, je suis née dans une famille à la mosaïque variée, colorée, tumul-tueuse et complexe.

L'histoire qui com-pose mon arbre est jonchée d'événements traumatiques, de tabous et d'in-connus. La force de mes aîné.es et leur détermination à vouloir mettre en lumière chaque zone d'ombre qui se trouvait sur leurs chemins, m'ont amené, depuis mon plus jeune âge, à porter une attention accrue et une pensée analytique sur le monde qui m'entourait.

Ce n'est d'ailleurs pas hasardeux si à l'âge de dix-neuf ans je me suis formée à l'éducation spécialisée. Le métier d’éducatrice et ses multiples ex-périences me bousculaient, ce qui pour-suivait la compréhension profonde de l'être que je suis et de l'histoire dont je suis la gardienne.

Néanmoins, je sentais au fond de moi que ma place était ailleurs...

En parallèle, je poursuivais l'ex-ploration in-térieur en expérimentant des uni-vers tels que: le Rai-ki, la sophrologie, le tantra, les arts martiaux, les lectures, l'écriture, la musique, la méditation, les voyages,... Mon âme de chercheuse s'exprimait sur les sillons de ses différentes pratiques.

En 2010, au cours d'une exploration, mon chemin croisa celui de Françoise Delavault et de ses multiples casquettes de psychogénéalogiste, maître Rai-Ki et numérologue: www.delavault-psychogenealogie.fr

Une passion était née !

Françoise m'accompagna d'abord en tant que thérapeute, puis comme formatrice. Je plongeais donc avec appétit et enthousiasme dans l'uni-vers des mémoires individuelles, familiales et collectives: l'analyse trans-générationnelle, la fréquence des chiffres, le langage du corps, les actes rituels et les symboles faisaient naître en moi un émerveillement qui ne cesse de croître de jour en jour.

Le monde de l'in-conscient prenait alors tout son sens grâce à ces spectres qui rassemblaient les sciences, la spi-ritualité et l'écoute de soi.

Cela répondait à l'alchimiste qui sommeillait en moi, sur le chemin créatif de la réconciliation du cerveau gauche et du cerveau droit en une parfaite complétude. Construire des ponts entre sciences "dures" et sciences "molles", entre le cartésianisme et la spiritualité.

Sortir de l'inconfort de la dualité afin de vivre en cohésion avec le monde qui nous englobe; cette recherche de complétude guide la voie professionnelle que j'ai choisie.

Ces cinq dernières années de pratique en tant que thérapeute continuent d'ouvrir des fenêtres aux vastes perspectives faisant résonner l'artiste qui est en moi, répondant ainsi en miroir à l'être divin.e qui se trouve en chacun.es de vous !